Big Data

Les gouvernements, les entreprises et les particuliers ont souvent des difficultés à trouver les bonnes informations pour appuyer leur prise de décision. Comment est-il possible d'exploiter les énormes volumes de données disponibles pour leur apporter les éléments de compréhension dont ils ont besoin ? Le « Big Data » est la collecte, l'organisation et l'analyse d'énormes volumes de données en vue de trouver des informations commerciales utiles et exploitables. Fort d'un savoir-faire de plusieurs décennies en matière de construction et de gestion de bases de données et d'analyse de grands ensembles de données, Morpho est un acteur majeur dans le Big Data.

Les défis et les opportunités du Big Data

big-data.jpgUne erreur courante est de penser que le Big Data a un rapport avec la notion de « trop de données ». En fait, le Big Data cherche à avoir un aperçu, à trouver les bonnes questions sur les données disponibles. Les défis et opportunités du Big Data ne résultent pas de la simple quantité de données ; ils proviennent des nouveaux types de données maintenant disponibles et des outils pour les analyser. Le Big Data prend des données non structurées, telles que vidéos, images, géolocalisations, pistes d'audit et conversations des médias sociaux, et les traite de manière à permettre leur analyse et leur visualisation.
L'impact de l'« Internet des objets », que l'on prévoit comme la prochaine vague d'innovation, où des millions d'appareils intelligents se connecteront à Internet, est également à prendre en considération. Les appareils intelligents sont généralement conçus en utilisant des éléments sécurisés ; de minuscules dispositifs commandés par microprocesseur, capables d'héberger en toute sécurité des applications et leurs données confidentielles et cryptographiques. Les analystes prévoient que d'ici 2020, 50 milliards d'appareils seront connectés à Internet et l'analyse des données qu'ils génèrent promet de révéler de nouvelles opportunités d'innovation. 

 

 

L'expertise poussée dans le domaine du Big Data est rare

Étant donné que le Big Data est relativement nouveau, l'expertise dans ce domaine est rare et il est difficile de trouver le bon partenaire ayant les compétences pour bien l'utiliser. La combinaison idéale comprend des compétences dans l'analyse scientifique, la sécurité, la compréhension des lois et réglementations sur le respect de la vie privée ainsi qu'une aisance avec les grandes bases de données.
Morpho a déjà construit et géré des bases de données de populations entières pour des gouvernements, des forces de maintien de l'ordre et autres organismes gouvernementaux dans le monde, que ce soit pour des programmes de cartes nationales d'identité, de cartes de soins de santé, de cartes bancaires ou même de permis de conduire. Le savoir-faire de Morpho lui permet d'utiliser la technologie du Big Data afin d'offrir de nouveaux types de services aux clients. Souvent, les projets utilisant des produits de Morpho (ou de tiers) génèrent de très grands ensembles de données qui peuvent maintenant être traités et analysés afin d'apporter une valeur ajoutée aux clients. 

 

 

Big Data, lois et réglementations sur le respect de la vie privée

Grâce à son expérience avec les gouvernements et les institutions financières, Morpho comprend qu'il est essentiel, dans les initiatives concernant le Big Data, de garder à l'esprit les questions juridiques et de vie privée. Il est particulièrement important de se méfier des données traversant les frontières dans les organisations multinationales. 

En particulier, lorsque les données concernent des individus, les gestionnaires de données doivent toujours :

Rendre les données anonymes et utiliser l'analyse d'exploration de données préservant la vie privée : les données collectées par les sociétés et les agences gouvernementales sont constamment explorées et analysées par des analystes internes, et potentiellement par des prestataires et partenaires commerciaux externes. Il est indispensable d'utiliser des algorithmes d'exploration préservant la vie privée et de rendre les données anonymes chaque fois que possible.

Appliquer le contrôle d'accès biométrique, granulaire : restreindre l'accès à des données secrètes, privées ou personnelles aux personnes ayant une autorisation spécifique est un élément essentiel dans toute activité de gestion de données. Les restrictions légales et politiques sur les données émanent de nombreuses sources, par exemple la législation telle que la loi Sarbanes-Oxley ou même la législation sur la sécurité nationale. La possibilité de définir un contrôle d'accès granulaire applicable à l'aide de la sécurité biométrique offre aux gestionnaires de données un outil précis pour déterminer comment accéder aux données sans compromettre la vie privée ou le secret