8 millions de cartes d’électeurs livrées au Mali en moins de 30 jours…

C'est dans un contexte politique sensible que les principaux représentants du Mali ont décidé d'organiser en 2013, dans un délai extrêmement court, des élections présidentielles dont l'objectif était de légitimer un nouveau gouvernement. Afin d'assurer la fiabilité du processus électoral, le gouvernement a opté pour l'utilisation d'une base de données biométriques existante, créée lors du recensement effectué par Safran entre 2008 et 2010 et qui concernait la population âgée de 15 ans et plus. Chacune des données, contenues dans le registre civil national du pays (RAVEC – Recensement Administratif à Vocation d'Etat Civil), a été exploitée afin de produire la carte NINA (National Identification Number - Numéro d'identification nationale), destinée à identifier avec certitude chaque électeur. NINA est le premier document d'identification biométrique sécurisé produit pour le Mali et qui permet à chaque citoyen de posséder une identité sécurisée unique, précurseur d'avantages considérables.
 

Un projet particulièrement ambitieux

« Le contrat signé avec l'Etat malien, en mai 2013, était particulièrement ambitieux puisqu'un des principaux points, absolument non négociable, était la livraison de 8 millions de cartes en moins de 30 jours… », explique Yves Lequenne, chef de programmes à la Direction des Programmes d'Identité de Safran. « Livrer 8 millions de cartes dans un délai aussi court implique d'avoir une capacité de production, disponible et réservable en quelques jours, absolument énorme. Puisque Safran est un des leaders en matière de production de cartes, nous avions en stock le matériau plastique nécessaire nous permettant de débuter la production. Nous avons pu compter sur les centres de production du Groupe qui ont réussi le tour de force de générer deux millions de cartes vierges par semaine, au rythme très soutenu de 330 000 cartes personnalisées par jour ! », nous précise Yves Lequenne.

La mobilisation des équipes de production

Pour relever le défi imposé par le Mali, trois équipes de production sont intervenues :

  • L'équipe de Recherche et Développement du site d'Osny a traité un fichier de 6 877 449 noms, correspondant au nombre exact d'électeurs.
  • L'équipe de production des cartes à Angoulême a totalement mobilisé son usine, 7 jours/7 et 24 heures/24, pour tenir le rythme de 2 millions de cartes vierges par semaine.
  • Le site de Craponne, en banlieue lyonnaise, a monté un des plus grands centres de personnalisation jamais vu, qui a produit et personnalisé jusqu'à 330 000 cartes par jour.
 

La livraison des cartes au Mali

Safran a respecté le délai de livraison imparti, puisque les cartes ont été livrées à Bamako, le 26 juin 2013. Sa responsabilité contractuelle ne concernait pas la distribution des cartes aux électeurs sur l'ensemble du territoire. Toutefois, pour que le déploiement se déroule dans les meilleures conditions, Safran a conditionné chaque élément, afin de rappeler les codes des régions ou communes,des cercles ou quartiers. « Il faut savoir que le code du quartier peut correspondre à un arrondissement de Bamako, comme à un campement touareg au nord de Gaou. Il existait donc des disparités administratives dont Safran devait tenir compte, afin que l'approvisionnement de l'ensemble des différents points s'effectue sans problème. », explique encore Yves Lequenne.

Quelques jours avant la date des élections, qui ont eu lieu le 28 juillet 2013, les cartes étaient distribuées à 85 %, et la presse locale a rapporté l'empressement de chaque électeur à venir récupérer sa carte NINA.

Suite à ce succès, peut-on envisager d'autres projets de ce type pour le Mali ?

« La carte que nous avons livrée fait non seulement office de carte d'électeur, mais elle peut permettre également une identification biométrique du citoyen, dans le cadre d'autres applications : bancaires, d'état-civil, liées à la santé… La carte NINAest bien évidemment une première étape dans le développement du Mali qui, nous l'espérons, en appellera d'autres. », conclut Yves Lequenne.

 
8
millions
de cartes NINA livrées
Jusqu'à
330 000
cartes produites par jour

Le Mali en quelques chiffres :

  • Territoire d'une superficie de 1 240 192 km²
  • Densité : 11,7 habitant/km²
  • Population enregistrée dans la base de données issue du RAVEC = 13,5 millions de personnes, soit :
    • 6,6 sans biométrie (moins de 18 ans),
    • 6,8 avec biométrie (plus de 18 ans).

Gouvernance

Ibrahim Boubacar Keita, Président du Mali depuis le 4 septembre 2013.