Biométrie

|

Qu’est-ce que la biométrie ?

La biométrie signifie littéralement « mesure du vivant ». Dans son sens le plus large, elle désigne l'étude quantitative des êtres vivants. Ses domaines d'application sont nombreux, on peut notamment citer l'anthropologie ou la médecine. La biométrie désigne aussi l'ensemble des procédés de reconnaissance, d'authentification et d'identification d'une personne par certaines de ses caractéristiques physiques ou comportementales.

Ces caractéristiques doivent être à la fois :

  • Universelles
    pour être utilisables par tous
  • +
  • Uniques
    pour distinguer les personnes
    sans équivoque
  • +
  • Invariables
    pour permettre une utilisation
    tout au long de la vie
  • +
  • Enregistrables
    pour permettre leur collecte
  • +
  • Mesurables
    pour permettre la comparaison

Quels sont les différents types de biométrie ?

On peut regrouper les biométries en trois catégories de caractéristiques :

  1. Biologiques
    ADN
    sang
  2. Morphologiques
    formes de la main
    paumes dela main
    empreintes digitales
    réseau veineux
    visage
    iris
    réseau veineux de la rétine
    voix*
    oreille
  3. Comportementales
    démarche*
    dynamique de la signature
    des frappes au clavier
A quoi ça sert ?

Identifier une personne.
L'identification répond à la question :
« Qui est cette personne ? ».

L'identification (1:N) consiste à retrouver une donnée biométrique parmi celles d'un grand nombre de personnes enregistrées dans une base de données.

 

Authentifier une personne.
L'authentification permet de répondre à la question :
« Est-ce bien Mr. X ? ».

L'authentification (1:1) consiste à vérifier qu'une donnée biométrique, enregistrée dans la carte à puce d'un passeport par exemple, est bien la même que celle portée par la personne qui détient le passeport.

 

Toutes les biométries se valent-elles ?

Chaque biométrie a ses avantages et ses inconvénients selon sa variabilité, sa collecte et son utilisation au quotidien. La voix par exemple est une biométrie qui peut être sujette à des variations ponctuelles ou plus permanentes.

Morpho est spécialisé dans les trois technologies biométriques majeures que sont la reconnaissance des empreintes digitales, la reconnaissance faciale, et celle de l'iris. Ces biométries sont particulièrement sûres, efficaces, faciles à déployer et à utiliser.

Reconnaissance par les empreintes digitales

Chaque être humain possède ses propres empreintes digitales, avec des caractéristiques uniques. Même les vrais jumeaux ont des empreintes digitales différentes. Une empreinte digitale comporte une centaine de points caractéristiques, aussi appelés minuties. Dans la plupart des cas, il faut une douzaine de minuties concordantes pour prouver que deux empreintes sont identiques. L'identité est alors établie avec certitude.

Reconnaissance faciale

Les logiciels de reconnaissance faciale sont capables d'identifier les individus selon la morphologie de leur visage. Leur efficacité dépend de plusieurs éléments clés tels que la qualité de l'image capturée, la performance des algorithmes d'identification (qui comparent par exemple les points d'écartement des yeux), la fiabilité des bases de données (plus elles sont complètes, plus la probabilité d'identifier la personne est forte).

Reconnaissance par l'iris

L'iris est la partie colorée de l'oeil située derrière la cornée. Il se forme au stade prénatal et son apparence varie peu au cours de sa vie. Pour une même personne, l'iris droit est aussi différent de l'iris gauche que n'importe quel autre iris appartenant à une autre personne. Les iris de jumeaux homozygotes sont aussi différents que ceux de deux personnes prises au hasard dans la population. Cette technique d'identification est très fiable même si la personne porte des lunettes ou des lentilles.

Pourquoi utiliser l'authentification biométrique ?

Le nombre exponentiel d'appareils connectés (smartphones, tablettes…), va de pair avec la criticité grandissante des applications et des contenus qu'on y enregistre. Les pratiques ont changé, l'heure n'est plus au PC fixe mais à la mobilité. Or les usages et les règles de sécurité qui fonctionnaient à domicile, sont plus difficilement applicables en situation de mobilité où l'usage du mot de passe atteint ses limites. Et pourtant il est primordial de protéger ses contenus, ses transactions et son identité.

Grâce à la biométrie : un geste de la main, une pression du doigt ou une seconde d'attention suffisent pour s'authentifier !

La biométrie facilite la vie des utilisateurs de plus en plus mobiles et connectés et offre une alternative simple aux mots de passe et aux codes PIN en matière d'authentification.

Les différents moyens d'authentification selon leur niveau de sécurité
 
Aucun code d'accès
 
Un code d'accès type 123 ou 000
 
1 MDP pour plusieurs comptes, changé 1 fois par an / Une authentification via un réseau social (FB, …)
 
1 MDP + SMS/OTP
 
1 MDP + une empreinte digitale
 
Une double authentification biométrique
 
Un MDP complexe pour chaque compte et changé tous les jours

Télécharger l'infographie

La biométrie plus simple que l'authentification par mot de passe

La biométrie permet de s'affranchir des mots de passe trop contraignants. En effet, pour être efficace, un mot de passe doit respecter 4 règles : être changé fréquemment, être complexe, ne pas être utilisé pour différents comptes et surtout ne pas être noté quelque part. En situation de mobilité l'authentification biométrique est plus simple que de saisir un mot de passe complexe plusieurs fois par jour.

La biométrie contre l'usurpation d'identité

Contrairement au mot de passe, la biométrie est la seule à établir un lien entre identité physique et identité numérique. En cela elle contribue à se prémunir contre l'usurpation d'identité. Elle permet de prouver qu'une personne qui accède à un compte ou un appareil, est bien celle qu'elle prétend être. Voler une donnée biométrique à l'insu d'une personne et la reproduire pour l'utiliser n'est pas aussi aisé que de voler un mot de passe et l'utiliser à distance.

La biométrie rend très difficile un piratage à grande échelle

S'il est relativement facile d'accéder à plusieurs milliers de comptes en quelques secondes avec des mots de passe volés, il s'avère beaucoup plus compliqué d'exploiter des bases de données biométriques. Outre le fait de parvenir à accéder aux données biométriques, il faudrait aussi être capable de produire un faux pour chaque élément volé et le soumettre au capteur adapté. Ceci interdit toute attaque à grande échelle. Par ailleurs, si le nombre de codes PIN est limité entre 0000 et 9999, le nombre de données biométriques est lui infini.

Les enjeux sociétaux de la biométrie

Des solutions biométriques qui respectent la vie privée des utilisateurs

Les solutions développées par Morpho intègrent le respect de la vie privée dès la phase de conception. La confidentialité des données est prise en compte pour les modalités de stockage et d'accès aux informations personnelles, lors du développement des solutions afin de protéger citoyens et consommateurs. Cette approche connue sous le nom de « Privacy by design » permet de garantir en amont le plus haut niveau possible de protection des données utilisées par les technologies de vérification d'identité et d'authentification.

Biométrie et anonymisation des données en base

L'existence d'une base de données biométriques n'implique pas nécessairement l'existence d'un lien entre une biométrie et une identité.

L'identifiant relié à la biométrie peut être un numéro de séquence ou un numéro aléatoire. La biométrie permet de vérifier les droits (accès, prestations…) associés à une personne tout en garantissant son anonymat.

Biométrie et sécurisation des données privées

Identification et authentification biométriques ne signifient pas obligatoirement enregistrement des données dans une base biométrique.

Les données biométriques peuvent être stockées dans une puce insérée dans une carte d'identité ou un passeport électroniques, un smartphone... Lors de l'authentification, les données de la puce sont comparées avec les données physiques du porteur. La technologie Match-On-Card permet d'effectuer cette opération sur la puce elle-même, ainsi, les données ne quittent jamais la puce.

Les principales applications de la biométrie

Biométrie et identité civile

Etablir et protéger l'identité unique des citoyens

Une des missions régaliennes de l'Etat est de garantir l'identité de ses citoyens. La transformation numérique de la société et de l'économie impose aux Etats de nouveaux enjeux de lutte contre la fraude à l'identité et de mise à disposition de services en ligne. L'introduction de la biométrie y répond : elle fait le lien entre identité physique et identité numérique permettant de réduire les risques de fraude à l'identité et elle facilite la mise en place de nouveaux services de gestion des identités pratiques et sécurisés. Morpho accompagne les Etats :

  • Recensement des populations et création de registres d'identité civile : enregistrement biométrique des citoyens et gestion des données
  • Emission de documents d'identité sécurisés : Carte nationale d'identité électronique, passeport biométrique, permis de conduire électronique…

Biométrie et sécurité numérique

Garantir l'identité et sécuriser les transactions en ligne

La biométrie, utilisée sur PC, smartphone ou tablette est une véritable alternative aux mots de passe et autres identifiants. Elle permet de garantir l'identité des personnes afin de sécuriser des opérations et des services en ligne :

  • Sécurisation des transactions
  • Sécurisation des paiements : CB biométrique, paiement par selfie-check ou par reconnaissance d'empreintes digitales…
  • Authentification en ligne : déclarations d'impôts…
  • Sécurisation des services de santé : fiabilisation de l'identification du patient et de l'identitovigilance

Biométrie et sécurité publique

Enquêter et assurer la sécurité des lieux publics ou sensibles

La biométrie facilite les investigations des forces de l'ordre. Les systèmes biométriques de Morpho sont déployés dans plus de 70 pays, notamment auprès du FBI américain et d'INTERPOL. La technologie biométrique est également utilisée dans le cadre du contrôle aux frontières. Elle permet aussi de repérer des personnes suspectes ou d'autoriser l'accès aux personnes censées ne pas présenter de risques :

  • Aide aux forces de l'ordre : systèmes d'identification multi-biométrique telle que l'analyse vidéo, vérification d'identité…
  • Gestion des flux passagers dans les aéroports : fiabilisation de l'identification aux frontières, automatisation ou accélération des processus de contrôle…
  • Sécurisation des accès aux lieux publics ou sensibles : portail biométrique à reconnaissance faciale, terminal de contrôle d'accès par reconnaissance d'empreintes digitales…

Découvrez nos solutions biométriques

La large gamme de solutions biométriques de Morpho s'appuie sur la reconnaissance d'empreintes digitales, la reconnaissance multimodale d'empreintes et du réseau veineux, la reconnaissance faciale et la reconnaissance de l'iris… Elle bénéficie de notre expérience incomparable acquise sur le terrain dans de multiples industries.

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer