La carte NINA : l'excellence au service de la démocratie

La carte NINA : un défi technologique, une réussite industrielle.

Le 28 juillet 2013, les électeurs maliens se sont rendus aux urnes pour élire un nouveau président : la première élection depuis le coup d'état en 2012 de l'ancien président, qui a mené à un gouvernement transitoire. Les élections, une importante avancée vers la stabilité pour le Mali, ont aussi été les premières à mettre en oeuvre l'identité numérique, la carte NINA (Numéro d'Identification Nationale).

En plus d'avoir livré 8 millions de cartes NINA au gouvernement malien, Morpho a également créé une base de données biométriques, comprenant tous les citoyens de 15 ans et plus.

« Le contrat que nous avons signé avec l'Etat malien en avril dernier, était particulièrement ambitieux puisqu'un des principaux points, absolument non négociable, était la livraison de 8 millions de cartes en moins de 30 jours », explique Yves Lequenne, chef de programmes à la Direction des Programmes d'Identité de Morpho.

Mali - art

Les cartes NINA ont été une avancée notable pour le Mali, avec un gouvernement malien qui était déterminé à garantir que quelques 6,8 millions d'électeurs recevraient le nouveau support à temps pour les élections.

Etant l'un des plus grands producteurs mondiaux de cartes, Morpho a mobilisé ses centres de production qui ont relevé le challenge, réalisant en passant une formidable performance d'excellence opérationnelle. Trois équipes Morpho se sont coordonnées afin de garantir les délais ; 2 millions de cartes ont ainsi été produites chaque semaine, représentant un nombre incroyable de 330 000 cartes personnalisées par jour.

Répondant aux exigences du gouvernement, Morpho livra les dernières cartes à Bamako le 26 juin 2013. Et afin que la distribution des cartes aux électeurs à travers le pays se fasse dans les meilleures conditions, Morpho est allé plus loin en conditionnant chaque lot avec les codes de la région, de la commune ou ou de l'arrondissement pour lequel les cartes étaient destinées.

Quelques jours avant la date des élections, qui ont eu lieu le 28 juillet 2013, les cartes étaient distribuées à 85 %, et la presse locale a rapporté l'empressement de chaque électeur à venir récupérer sa carte NINA. Gratuite, valable 10 ans et présentant la photographie du détenteur, les cartes NINA produites par Morpho étaient déjà considérées comme un support d'identité sûr et efficace contre la fraude avant même que les élections aient lieu.

 

La carte que nous avons livrée fait non seulement office de carte d'électeur, mais elle peut également permettre une identification biométrique du citoyen, dans le cadre d'autres applications : bancaires, d'état-civil, liées à la santé… La carte NINA est bien évidemment une première étape dans le développement du Mali qui, nous l'espérons, en appellera d'autres

Yves Lequenne, chef de programmes, Morpho

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer