Biométrie et smartphone : le secret d’une identité numérique plus forte

Dans le monde mobile, l’usage de votre identité numérique ouvre la voie à des services bancaires et des achats en ligne plus simples, plus sécurisés et pratiques – sans avoir à retenir une infinité de mots de passe. En tant qu’utilisateur, vous devez décliner votre identité numérique tous les jours, plusieurs fois par jour
Biometrics: a stronger digital identity in mobile life
Yves Portalier, vice-président et directeur de Telecom Business Unit chez Safran Identity & Security, présentation de l'identification biométrique au GSMA MWC 2016

La clé d'une identité numérique pratique et simple d'utilisation est l'auto-inscription. Puis il est d'usage que pour accéder à un service, on utilise ses identifiants, ses mots de passe ou ses codes PIN (que l'on retient) et parfois des cartes à puce (que l'on possède).  Safran Identity & Security propose un nouveau facteur, un facteur qui révolutionne définitivement la sécurité numérique et l'expérience utilisateur lors de l'expérience en ligne et particulièrement en mobilité : la biométrie. La biométrie exploite nos caractéristiques physiologiques uniques pour nous identifier telles que : les empreintes digitales, la reconnaissance faciale ou la reconnaissance de l'iris… Elle constitue une passerelle idéale vers l'identité numérique mobile car elle fait naturellement le lien entre notre identité physique et numérique. À ce sujet, saviez-vous qu'aujourd'hui qu'il est maintenant possible d'enregistrer une empreinte digitale, un iris ou un visage en moins d'une seconde grâce à la technologie sans contact ? Ou que vous pouvez authentifier votre identité en ligne et réaliser une transaction à l'aide d'un selfie pris avec votre smartphone ? Safran a en effet développé une solution d'authentification faciale reposant sur les selfies, une alternative bien plus sûre, pratique et surtout moins contraignante que les mots de passe, voire amusante. Cette vérification par selfie se combine également avec notre solution conforme à GSMA Mobile Connect, qui propose une authentification par SIM unique, fiable, sécurisée et pratique.

La technologie biométrique permet en outre d'envisager de nouveaux cas d'utilisation, d'autant que les smartphones intègrent de plus en plus de fonctionnalités biométriques. Depuis 2013, plus de 200 modèles de smartphones biométriques ont été commercialisés dans le monde.  600 millions de smartphones biométriques sont actuellement en usage, soit une part de 28 % du marché.  Et selon les prévisions, tous les smartphones seront équipés de fonctionnalités biométriques d'ici 2018. Dans un contexte de numérisation de l'économie, de connexion des identités des consommateurs, de multiplication des contraintes réglementaires et de boom de l'Internet des objets, il n'est pas hasardeux de prédire que la biométrie deviendra un fidèle allié pour vérifier les identités numériques dans le monde mobile. Ce tournant n'est pas uniquement inspiré par les besoins des utilisateurs. Il est également plébiscité par des institutions publiques, avec des gouvernements qui passent à la biométrie pour développer des systèmes d'identification à grande échelle, à la fois fiables et pratiques. Par exemple, en Inde, la plus grande base de données d'identités biométriques au monde a déjà attribué une identité numérique à plus d'un milliard de personnes. Pris en charge par Safran, ce système transforme l'économie indienne et stimule l'invention de services numériques innovants pour les secteurs du public et du privé. L'un d'eux est l'inscription rapide et dématérialisé à des services, proposée par exemple par les opérateurs de téléphonie mobile, les banques ou encore les compagnies d'assurance indiennes.

L'avenir verra la biométrie devenir votre passeport de sécurité pour voyager dans une vie mobile et numérique. Et cet avenir est proche.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer