Contrôle anti explosifs du fret aérien : Nouvelles obligations, nouvelles solutions

À partir 3 décembre 2012, tout le fret aérien destiné aux États-Unis fera l'objet de contrôles destinés à détecter la présence d'éventuels explosifs. Cette détection devra être réalisée au moyen d'un système certifié par la TSA (Transportation Security Administration), l'administration américaine de la sûreté des transports. Afin de faciliter le processus, la TSA tient à disposition une Liste des Technologies de Dépistage du Fret Aérien (Air Cargo Screening Technology List – ACSTL) dans laquelle sont indiqués les systèmes certifiés. Deux des technologies les plus fréquemment utilisées qui apparaissent sur cette liste, à savoir la détection aux rayons X et la détection de traces, sont intégrées dans plusieurs des solutions que Morpho déploie d'ores et déjà afin d'assurer la sécurité de la chaine du transport aérien international de marchandises. « Ces deux technologies sont très différentes mais s'avèrent assez complémentaires, explique Matthew Gallagher, directeur des ventes pour la division Infrastructure protection & field operations de Morpho en Amérique du Nord. La détection de traces est moins rapide, mais elle est plus précise que les rayons X. Elle est également moins chère. Le fait que différentes technologies soient disponibles est une bonne nouvelle pour le secteur. » Expérimentations en cours
Morpho est l'une des deux entreprises au monde dont les solutions de détection de traces et de tomographie informatisée sont référencées dans la liste ACSTL. Au-delà de la prochaine échéance, Morpho travaille avec différents partenaires internationaux afin de combiner ces solutions à d'autres technologies de pointe, afin de répondre aux besoins émergents du secteur et lui permettre d'avoir une longueur d'avance par rapport aux menaces potentielles.
Pour les professionnels du fret aérien, il est capital qu'un système de détection soit en mesure de contrôler des palettes renfermant un grand nombre de produits différents sans avoir à sortir toutes les caisses pour les scanner une par une. « Morpho est l'une des quelques entreprises qui ont été retenues pour travailler en partenariat avec les sociétés de fret aérien et les autorités gouvernementales afin de mettre au point des solutions de détection en champ large et haute définition, indique Matthew Gallager. Pour l'année prochaine, Morpho a identifié d'énormes opportunités sur le marché. » La solution mise au point par Morpho et certifiée par la TSA pour le contrôle du fret aérien intègre le détecteur de traces d'explosifs Itemiser DX, les systèmes de détection d'explosifs par tomographie assistée par ordinateur CTX 5800 et CTX 9800 DSi ainsi qu'une gamme complète de scanners aux rayons X HRX. Avantages compétitifs
Les acteurs du fret aérien sont constamment à la recherche de solutions d'amélioration de leurs systèmes. Ils étudient notamment la possibilité de mettre leurs systèmes de détection d'explosifs en réseau afin de partager les informations pour que le processus de détection soit encore plus précis et plus efficace. « Dès à présent, l'Itemiser DX peut s'intégrer dans un réseau, explique Matthew Gallagher. Les systèmes compétitifs sont en mesure de transmettre les informations collectées vers un pôle central ou vers un centre de commandement. L'Itemiser DX va encore plus loin : non seulement il permet de transmettre des informations, mais il est également capable de recevoir des instructions et des mises à jour. » Le fret aérien qui entre en territoire nord-américain devra systématiquement être contrôlé afin de détecter la présence d'éventuels explosifs à partir de la fin de l'année. Leader mondial dans le développement de systèmes de détection d'explosifs pour le fret aérien en vrac et en palettes, Morpho a mis tout en oeuvre pour que le secteur aérien puisse être prêt à relever le défi.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer