Des passeports électroniques dernière génération pour le Panama

Lutter contre l’usurpation d’identité grâce à des documents hautement sécurisés, un projet capital pour le Panama qui marque un tournant vers une forte volonté de modernité.
Panama passport

C'est en novembre 2011 que le consortium formé par Morpho, acteur majeur dans le domaine des documents électroniques et de la gestion d'identité, Thomas Greg & Sons et IAFIS, a remporté l'Appel d'Offres lancé par la République du Panama pour la fourniture de passeports électroniques dernière génération. En effet, le gouvernement panaméen, souhaitait offrir à ses citoyens un meilleur niveau de sécurité, en luttant notamment contre l'usurpation d'identité, grâce à la protection de leurs données personnelles et la garantie d'une identification sécurisée.

Le contrat, validé par le Ministère du Gouvernement du Panama (Administration Intérieure) et entré en vigueur le 14 février 2012, confirme cette forte volonté de modernité pour l'un des pays les plus développés d'Amérique centrale.
Les premiers enrôlements pour la production de ces nouveaux passeports ont débuté dès le mois de janvier dernier dans de nouveaux locaux équipés d'un système spécialement adapté aux besoins du client.

Retour sur ce projet avec Antoine Gautier, Chef de Programmes chez Morpho.

 

Pourriez-vous nous rappeler les grandes lignes de ce projet capital pour la République du Panama ?
« Dans le cadre de ce contrat, nous avons fourni des stations d'enregistrement biométrique pour l'acquisition de photos, d'empreintes digitales et de signatures auprès des demandeurs de passeports. Morpho a également déployé un système de dernière génération pour la gestion de l'Identité et la personnalisation des documents, afin de garantir une délivrance sécurisée des passeports électroniques. Par ailleurs, le contrat prévoit la maintenance du système sur une période de cinq ans », explique Antoine Gautier. Il rappelle également que le gouvernement panaméen, représenté par Mme Carmen A. Bernárdez, Administratrice de l'APAP (Autorité des Passeports du Panama), a décidé de frapper un grand coup, en optant pour des passeports de dernière génération avec data page en polycarbonate, le matériau le plus sûr actuellement sur le marché.
Elle précise : « Nous avons choisi Morpho pour sa solide expérience en matière de gestion de l'identité, de biométrie et de documents électroniques sécurisés. Il s'agit d'un projet capital pour le Panama, faisant partie des engagements de l'ancien Président, M. Martinelli. »

 

New epassport for Panama

C'est à notre entité d'Haarlem (Morpho BV) qu'est revenue la charge extrêmement délicate de réaliser la page en polycarbonate, et surtout de créer le design entièrement personnalisé du passeport. Ainsi apparaît, en filigrane sur les pages visa, le visage d'une pollera, figure traditionnelle de la culture panaméenne. Les motifs de sécurité présents sur la data page reprennent également les détails de la tenue et des accessoires de la pollera (motifs des broderies, broches, couronnes, etc…). Le design de ce passeport positionne le Panama au centre de la data page, entre les deux Amériques, illustrant une devise du pays, « Le Panama, centre de l'Univers ». Des lignes partent du Panama et convergent également vers lui, traduisant ainsi son rayonnement international.
En ce qui concerne le design des pages visa en papier, il a été créé à partir de photos fournies et recommandées par le client. On distingue, par exemple, la restauration du quartier historique, la construction de la première ligne de métro, l'élargissement du canal du Panama… L'élaboration de ce passeport panaméen a donc fait l'objet d'un véritable travail collaboratif « sur mesure » et a permis d'offrir au Panama le passeport qui correspondait exactement à ses attentes.

Peut-on envisager pour l'avenir d'autres applications biométriques pour le Panama ?
Morpho est également en charge de la partie biométrique du système de gestion des "cedulas", cartes nationales d'identité du Panama. Notre ambition est de délivrer, dans un premier temps, des passeports aux citoyens panaméens et proposer ensuite des cartes d'identité, à ce jour non électroniques, mais également des cartes de sécurité sociale, ou encore des permis de conduire… Le Panama est un pays de taille modeste, d'environ trois millions et demi d'habitants. Il reste néanmoins l'un de ceux les plus développés de sa zone avec en prime un fort potentiel, qui en fait une cible stratégique pour Morpho. La Copa Airlines, compagnie aérienne locale très développée, ayant son hub sur l'Aéroport de Panama Tocumen, fait de ce pays une plaque tournante régionale, véritable modèle dont beaucoup de pays d'Amérique centrale et de la zone andine s'inspirent », précise Antoine Gautier.

Comment se déroule la production des passeports qui a débuté au cours du mois de janvier dernier ?
« Après quelques semaines d'opérations, nous avons pu constater une excellente stabilité du système. Les flux réels de demandes et de production de passeports ont immédiatement dépassé les prévisions données par le client, et dès la deuxième semaine d'opérations, le système s'est parfaitement adapté, permettant ainsi de satisfaire toutes les demandes. Il faut souligner que 10 000 passeports ont été émis dès le premier mois d'exploitation.
A ce jour, le système Morpho de gestion d'identité et personnalisation des passeports électroniques du Panama donne entière satisfaction
 », conclut Antoine Gautier.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer