Hanno Dietrich: un expert Safran reconnu par l’industrie pour sa contribution à l’évolution de la technologie SIM

La carte SIM (Subscriber Identity Module) a largement contribué à l'essor des communications GSM (Global System for Mobile) et a favorisé l’émergence d’éléments sécurisés en tout genre. En témoigne l'explosion du volume mondial d'abonnements, qui est passé de 34 millions en 1993, à plus de 7 milliards en 2015.
Hanno Dietrich: un expert Safran a reçu le SmartCard Workshop Prize 2016

Pendant toutes ces années, Hanno Dietrich a joué un rôle de pionnier technologique prépondérant dans le développement et la définition de cette technologie qui a révolutionné à jamais notre quotidien. 

Le très célèbre institut Fraunhofer spécialisé dans les technologies de l'information sécurisée SIT a reconnu l'ensemble de la carrière de Hanno Dietrich: Il a ainsi reçu le prestigieux SmartCard Workshop Prize 2016 pour ses nombreuses contributions à l'introduction et au déploiement international de la technologie de carte à puce dans les réseaux mobiles les plus importants au monde.

C'est en 1987 que H. Dietrich rejoint Safran en tant que développeur; à cette époque, les cartes à puce à base de processeur ne sont connues que des initiés et sont encore méconnues du grand public. Parmi ses premiers projets importants, citons notamment le développement du logiciel de puce pour un essai préliminaire en situation réelle de l'«EC-Karte» (la carte Eurochèque ou carte EC) en 1989, la première carte à puce bancaire en Allemagne. Celle-ci était conçue comme une carte multi applicative et prête pour pouvoir être utilisée pour les appels téléphoniques publics. L'année 1991 marqua un tournant décisif: le développement de la première carte SIM fonctionnelle pour la Deutsche Telekom qui sera utilisée en 1992 lors du lancement du réseau GSM en Allemagne – une étape importante où l'entreprise deviendra un leader mondial de la technologie de carte SIM. Au début des années 1990, H. Dietrich commence également à représenter Safran au sein de comités de normalisation internationaux où il travaillera avec d'autres experts sur le développement de la carte SIM pour les futures générations de communications mobiles. Il participa notamment à l'évolution de la SIM mono applicative vers l'UICC, la plateforme multi applicative pour les télécoms et d'autres applications, qui prend en charge l'application d'accès réseau 3G USIM, également utilisée sur les réseaux 4G ou LTE.

L'institut Fraunhofer SIT a particulièrement félicité Hanno Dietrich pour son implication dans les premiers développements et réalisations réussis de la carte SIM et de son interfaçage avec le terminal mobile: depuis plus de 20 ans, l'expert de renommée internationale joue un rôle très actif dans l'évolution des spécifications SIM en collaborant étroitement avec les experts des comités de normalisation internationaux tels que 3GPP, OMA, JC Forum et GSMA.

 

Mon travail de représentation de Safran au sein de nombreux comités de normalisation internationaux, ainsi que l'évaluation des options technologiques et de mise en oeuvre pour le groupe m'ont permis de participer à des projets étonnants et passionnants au fil des années. Il y a encore beaucoup à faire: les nouvelles technologies d'éléments sécurisés en cours de développement vont créer encore plus d'opportunités et de défis pour améliorer notre vie au quotidien. Le mot clé, c'est l'Internet des objets.

Hanno Dietrich

Depuis la fin des années 80, les systèmes et terminaux mobiles ont largement adopté les SIM et la sécurité robuste qu'elles apportent. Le défi est aujourd'hui de conquérir l'Internet des Objets (IdO), car les objets qui se connectent aux réseaux mobiles ont besoin d'un élément sécurisé contenant une SIM. Il a donc fallu concevoir une nouvelle génération de SIM pour répondre aux exigences particulières d'un environnement où la SIM n'est pas facilement accessible, remplaçable ou démontable. Ces nouvelles SIM doivent permettre d'activer et de sécuriser le téléchargement de ce que nous appelons des «profils électriques» et de leurs données d'abonnement associées, leur activation, leur désactivation et leur modification. Pour proposer ces fonctions, une nouvelle plateforme d'éléments sécurisés a été créée afin de gérer à distance l'UICC ou eUICC embarquée (également appelée eSIM).

L'industrie est de nouveau confrontée à un changement de paradigme: toujours au coeur de l'innovation, Safran est à la pointe de ce développement technologique et de son déploiement commercial dans différents groupes tels que l'ETSI, 3GPP, GSMA, Global Platform et SIMalliance. Grâce au travail d'experts techniques comme Hanno Dietrich, nous concevons de nouvelles technologies d'éléments sécurisés, fiables, interopérables et optimisées — pour rendre le quotidien plus simple et plus sûr!

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer