Khushi Baby : quand la biométrie facilite la vaccination des enfants

Un simple collier de fil noir avec un pendentif contenant une puce NFC* permet à des milliers de femmes enceintes et de bébés habitant dans des zones rurales en Inde de conserver un suivi de leur vaccination. Un projet innovant auquel participe Safran Identity & Security.
Khushi Baby: when biometrics make child vaccination easier

Aujourd'hui encore, à travers le monde, 1,5 million d'enfants meurent chaque année d'une maladie évitable par la vaccination. L'Inde fait partie des pays les plus concernés par ce problème. En cause, des difficultés d'accès aux vaccins, mais aussi un suivi complexe du dossier médical des mères et de leurs enfants dans des provinces rurales faisant face à la pauvreté.

Pour faire face à cette problématique, Khushi Baby a développé une technologie portable sous la forme d'un pendentif doté d'une puce NFC contenant les dossiers de vaccination du bébé qui le porte, ainsi que le suivi de santé de sa mère. En scannant tout simplement la puce avec un smartphone ou une tablette équipée de l'application dédiée, le personnel médical accède au dossier du patient et le met à jour sans accès à Internet. De retour en ville, il synchronise les données avec la solution cloud de Khushi Baby, les mettant à disposition des ONG, du Ministère de la Santé et autres organisations de santé.

Afin de faciliter l'adhésion au projet par les populations locales, le collier noir est similaire au Tabeez, le collier traditionnel porté par les bébés et ayant une signification religieuse. Une idée astucieuse : il est cinq fois plus conservé que la carte de vaccination. Dans le cas où le collier serait perdu, un duplicata du pendentif pourrait être émis avec les données synchronisées du serveur.

Biométrie : améliorer la santé de chacun par la technologie

« La vérification de l'identité, donc s'assurer que le bon patient reçoive le bon vaccin, était un angle important du projet sur lequel Khushi Baby rencontrait des difficultés, explique Vikas Phogat, responsable du projet chez Safran Identity & Security. Séduits par le projet, par son importance sociétale, nous avons décidé de les aider, en leur apportant notre expertise en biométrie. »

En complément de l'intégration des technologies biométriques, Safran Identity & Security a également fourni 90 MorphoTablet, une plate-forme mobile qui offre des fonctions biométriques et cryptographiques hautement sécurisées, et dédié une équipe de trois personnes. « Ce projet sera l'un des premiers à utiliser la technologie NFC pour établir l'identité d'une personne dans un cadre médico-social, précise Vikas Phogat. Cela démontre avec succès que la technologie peut aider à l'amélioration de la société, et que les défis géographiques peuvent être résolus grâce à la combinaison ingénieuse de systèmes en ligne et hors ligne. »

Aadhaar et Khushi Baby : une même philosophie

En Inde, Safran Identity & Security contribue également à Aadhaar, le programme gouvernemental visant à attribuer à chaque résident un numéro d'identification unique associé à trois données biométriques (empreintes digitales, iris et visage). Cette identification ouvre l'accès à des services comme les aides sociales, les soins médicaux…

 

Si aucun lien direct n'existe actuellement entre les deux projets, « Khushi Baby peut certainement tirer parti d'une intégration avec Aadhaar pour la vérification de l'identité, ce dernier pouvant compléter tout projet parrainé par l'État pour l'amélioration de la société en assurant les bons avantages à la bonne personne, même lorsqu'il n'y a pas de moyen de connexion présent », conclut Vikas Phogat.

* La technologie NFC (Communication en champs proche - Near field communication) permet d'envoyer des données sur de très courtes distances. Elle est principalement utilisée pour les modes de paiement sans contact, ou pour valider un titre de transport.

 

L'arrivée progressive de la biométrie en 2017

  • Mai 2017 : Identification du personnel de terrain avec un login biométrique en remplacement du mot de passe
  • Juillet 2017 : Stockage de l'empreinte digitale de la mère dans la puce afin de le rattacher au bon propriétaire et d'éviter les échanges de collier
  • Fin 2017 : Reconnaissance faciale des mères et enfants et nouvelles formes de dispositifs en alternative au collier

 

Chiffres clés

  • Plus de 33 000 bénéficiaires dans 81 sous-centres de santé
  • 81 sages-femmes auxiliaires utiliseront la solution MorphoBT avec l'application Khushi Baby
  • Les données seront utilisées par 40 administrations de santé

 

Voici un article provenant de notre newsletter "Digital Security News". Lire plus d'articles en cliquant ici.