L'évolution de l'écosystème de l'Internet des objets

Grâce à l'Internet des objets (IoT), l'ensemble des appareils connectés fera bientôt partie intégrante de notre quotidien.

Cette année, 120 millions d'appareils cellulaires connectés vont en effet être commercialisés, et l'entreprise de recherche Berg Insight prévoit en outre que ce nombre atteindra près de 250 millions par an dès 2020. Sur la voie du succès commercial de l'Internet des objets, deux aspects essentiels doivent être pris en compte : l'interopérabilité et la sécurité. Yves Portalier, vice-président et directeur général de la BU Télécom de Safran Identity & Security, présente les grandes étapes à suivre pour y parvenir : « La première étape consiste à établir des normes communes pour les cartes eSIM et la gestion des cartes SIM à distance pour les appareils connectés M2M et clients. Nous travaillons donc activement sur cette étape au sein de la GSMA. Un autre groupe de travail de la GSMA a récemment rédigé un premier livre blanc de départ sur les exigences de sécurité pour les réseaux 5G, qui élargira énormément le champ des appareils connectés à l'Internet des objets. En outre, nous développons actuellement un profil d'interopérabilité au sein de l'organisation SIMalliance, en vue de permettre à de nouveaux profils SIM d'être téléchargés sur des eSIMs et donc de fournir une connectivité optimisée. En nous impliquant directement dans la création de l'écosystème de l'Internet des objets dès les premières étapes, nous pouvons garantir que ce savoir est intégré à nos solutions dès leur conception et lors des premières phases de développement. »

Les solutions commerciales mettant en oeuvre des spécifications d'interopérabilité et de sécurité devront être interconnectées. C'est pourquoi Safran collabore avec de nombreux clients et fournisseurs de solutions partout dans le monde. « Pour garantir le succès commercial de l'Internet des objets, une étroite coopération et de solides partenariats avec les autres acteurs de l'industrie sont nécessaires pour saisir de nouvelles opportunités en rapide évolution, » ajoute Yves Portalier. « Nous collaborons également avec Stream Technologies, l'entreprise créatrice d'IoT-X, une plateforme d'accès, de facturation et de gestion de la connectivité. L'offre combinée de la solution de gestion des cartes SIM à distance de Safran, MorphoFlex™, et la plateforme de gestion de connectivité mondiale primée de Stream, IoT-X, crée une passerelle sécurisée et permet de gérer la connectivité et les abonnements au monde des objets connectés. Utilisée avec les eSIM, la solution MorphoFlex fournit une nouvelle capacité commerciale révolutionnaire pour le marché grand public, permettant la gestion à distance et le changement de connectivité cellulaire localisée pour des appareils déployés à travers le monde. »

Kevin McDowall, directeur des opérations de Stream Technologies, ajoute : « L'intégration et le développement des capacités jointes de Safran et Stream va révolutionner le mécanisme mondial des fournisseurs de connectivité IoT. Les opérateurs de réseaux mobile et virtuel, ainsi que les entreprises, seront bientôt capables de simplifier rapidement et de manière rentable tout le processus de gestion et de logistique nécessaire au déploiement d'appareils connectés à l'échelle de la planète. »

Pour en apprendre plus sur MorphoFlex, la solution de gestion des cartes SIM à distance de Safran pour les objets connectés, cliquez ici. Pour toute question ou pour plus de détails, n'hésitez pas à nous contacter par courriel. Pour plus d'informations sur Stream Technologies, cliquez ici.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer