“L’innovation est nécessaire pour évoluer” – un entretien avec Jose Ignacio Honorato de Telefónica

Innovation – un mot très à la mode dans notre industrie. Pour Jose Ignacio Honorato, Chef de la Division Mobile Devices & Smart Cards chez Telefónica, innover et suivre de près les nouvelles tendances et technologies sont une préoccupation quotidienne.

hotnews_telefonica.jpgTelefónica, l'une des premières sociétés mondiales de télécommunications, façonne le marché. Pour s'assurer que sa clientèle bénéficie en permanence des technologies les plus récentes et les mieux sécurisés, Telefónica travaille en étroite collaboration avec Morpho, spécialiste de la sécurité numérique. À ce sujet, José Ignacio Honorato explique : "L'innovation demande des efforts. Chacun cherche à réduire les coûts et à se concentrer sur le court terme. Dans le climat économique actuel, il est important que l'innovation soit un investissement avec un réel retour. Partant de cette constatation, il faut innover pour évoluer."

Nous avons demandé à José Ignacio Honorato de nous expliquer son point de vue sur cette question.

La première phase de la mise en oeuvre de nouvelles technologies consiste à les tester et à les certifier, autant d'opérations que vous effectuez dans vos services. Comment abordez-vous les nouvelles technologies et, à votre avis, quelles sont celles qui auront le plus de retombées ?

JIH: la complexité des produits SIM augmente de façon exponentielle. Non seulement à cause de la complexité technique inhérente de la carte proprement dite mais aussi à cause de la fragmentation des dispositifs dans lesquels ces cartes sont actuellement utilisées. En ce qui concerne la complexité technique des cartes SIM, le déploiement de réseaux de nouvelles technologies implique qu'il faille s'assurer que les SIM en usage actuellement sont compatibles avec ces nouvelles infrastructures de réseaux. En ce qui concerne les SIM existantes qui ne sont pas compatibles avec ces nouvelles infrastructures (par exemple, service NFC), il faut redoubler d'efforts pour s'assurer que les produits lancés seront compatibles avec la plus large gamme possible de nouveaux services (transports, accès, finance,…). Pour ce qui est du deuxième aspect de cette question, à savoir la fragmentation des dispositifs dans lesquels les cartes SIM sont utilisées, avec l'émergence de l'Internet des objets, le nombre et la diversité de nouveaux dispositifs qui contiennent des cartes SIM sont illimités et englobent tous les dispositifs apparentés au concept M2M, et notamment les innombrables et nouveaux types d'objets portables, etc.

On parle beaucoup de M2M, NFC et LTE.  En vous référant à votre vie quotidienne et votre expérience, comment voyez-vous l'évolution de ces technologies ? Quelles mesures faudrait-il prendre pour accélérer leur utilisation massive?

JIH: Le déploiement des réseaux à haut débit (UBB, large bande à ultra haut débit) est une réalité et on assiste à une véritable course à qui pourra déployer et intégrer ces nouvelles technologies le premier (LTEA, eMBMS, multicarrier CA, Femtos / SmallCells). En ce qui concerne les cartes SIM, nous estimons que le débat a fait grand bruit et la technologie "LTE SIM" suscite des messages confus. Le déploiement de la technologie LTE nécessite l'utilisation d'une carte USIM et de l'algorithme d'authentification Milenage, et dans certains scénarios ou lorsque certains services sont intégrés dans ces réseaux LTE, il faut utiliser une nouvelle version de carte qui comporte des fonctionnalités additionnelles.

M2M est une opportunité intéressante pour la communauté SIM et on assiste aujourd'hui au déploiement progressif de cette technologie, mais à un rythme toutefois plus lent que ce qui avait été prévu. Cela est dû à la nécessité d'accéder à de nouveaux services M2M ou de nouvelles fonctionnalités et aussi au fait que certaines applications existantes de consommateurs redeviennent pertinentes dans ces environnements mieux contrôlés. Par exemple, les questions de mesure de la qualité des services ou les indicateurs de performance clés (KPI), le suivi des événements, le contrôle à distance, etc. prennent du sens aujourd'hui. Par ailleurs, le concept M2M présente certaines caractéristiques qui attirent le consommateur. Des technologies qui seront viables au niveau de la grande  consommation se concrétisent grâce aux résultats positifs enregistrés dans le secteur de la technologie M2M. C'est le cas, par exemple, de fonctions complexes comme le changement d'abonnement OTA.

Le cas de la NFC suscite d'autres questions. La carte SIM y joue un grand rôle (sa contribution en termes de sécurité est critique), et la complexité des écosystèmes, le nombre d'acteurs impliqués et les coûts de déploiement rendent la mise en oeuvre massive difficile. Dans ce contexte, il est évident que nous envisageons des solutions intermédiaires qui auraient pour objectif d'éviter ces obstacles dans l'environnement.

Dans quel sens va l'innovation et qu'attendez-vous d'un partenaire novateur comme Morpho, pour Telefónica ?

JIH: L'innovation est à sa place dans tous les aspects des nouveaux dispositifs et dans l'intelligence automatique. Je veux parler de ces aspects qui sont normalement présents de manière transparente pour l'utilisateur et qui facilitent la vie des consommateurs et des opérateurs. Dans de nombreux cas, l'innovation permet d'optimiser les processus et de créer de nouveaux modèles. À un niveau élevé, nous percevons deux modèles de soutien; d'une part, une méthode proactive où Morpho, s'appuyant sur ses travaux de recherche et développement et sur son expérience dans d'autres pays, propose des technologies, des pilotes, etc. ; et, d'autre part, une approche réactive où Telefónica identifie des domaines de travail qui doivent être explorés et qui nécessitent la coopération de Morpho. Comme c'est le cas avec la plupart des entreprises, les ressources de Morpho et Telefónica ne sont pas infinies et c'est dans un esprit de partenariat que nous cherchons à identifier ensemble des projets pouvant trouver un large soutien au sein de nos divisions. En travaillant ensemble, nous pouvons veiller à ce que l'innovation débouche sur de nouvelles capacités utiles pour nos clients et sur de véritables opportunités commerciales pour nos deux entreprises.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer