Zoom sur le système de détection XDi de Morpho

Permettre aux services de sécurité de lever les interdictions et restrictions de transports de substances liquides : tel est l’objectif de XDi. Conçu par Morpho (Safran), ce système détecte de manière fiable les explosifs liquides contenus dans les bagages de cabine, sans avoir à les ouvrir.

A la pointe de la technologie

L'équipement de détection d'explosifs XDi utilise la technologie de diffraction par rayons X (XRD), qui permet de connaître la composition moléculaire des matériaux examinés. Cette technologie identifie les matières indépendamment de leur forme ou densité (liquide, solide, gazeuse ou en poudre) et les localise précisément dans le volume qui les transporte. Ainsi, dès qu'un bagage à main lui est soumis, il analyse son contenu et compare les compositions moléculaires détectées avec celles des produits interdits stockés dans sa mémoire.

L'XDi de Morpho combine un système XRD avec un système traditionnel de visualisation.

Côté sécurité, les systèmes de détection XDi et MobileTrace, le terminal d'identification mobile MorphoCheck et la solution de contrôle automatique aux frontières MorphoWay sont présentés sur le stand Safran.

Passage rapide des contrôles

Par rapport aux rayons X traditionnels, l'utilisation de cette technologie, rend le franchissement des points de contrôle plus rapide et plus confortable pour les voyageurs. Morpho (Safran) estime que XRD est la seule technologie éprouvée capable d'assurer des performances inégalables tout en générant de faibles taux de fausses alarmes.

 

Un vaste marché

Depuis plusieurs années, les compagnies aériennes et le Parlement européen demandant à ce que l'interdiction du transport de plus de 100 ml de liquide en bagage cabine soit levée. « Cette interdiction va être progressivement supprimée, en trois étapes. A chaque palier, les passagers seront autorisés à emporter plus de liquides et les aéroports vont donc devoir augmenter leur capacité de contrôle. La solution XDi, qui détecte et identifie les explosifs liquides sans avoir besoin de les extraire du bagage, offrira par ailleurs l'avantage de pouvoir aussi identifier des explosifs solides, comme le demandera la prochaine règlementation », explique François Mesqui, directeur des Affaires européennes chez Morpho.

 

L'équipement XDi trouvera rapidement d'autres applications que les aéroports : les postes, douanes, mais aussi d'autres structures exigeant un haut niveau de sécurité comme les administrations, les prisons ou encore les ambassades.

Le XDi est actuellement développé au Centre d'Excellence de Hambourg (Allemange). Sa commercialisation et sa vente pourraient intervenir en 2015, après certification par les autorités de l'Aviation Civile.

 

En savoir plus

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer